Lade Veranstaltungen

La production et la consommation actuelles d’images sont toujours de plus en plus conçues pour satisfaire nos désirs et nos fantasmes tout en les attisant. Ainsi, les live streams, le food porn ou les unboxing videos font partie de ces phénomènes, basés sur un visionnement d’images digitales diffusées sur internet qui sont liés au désir et à la fétichisation, et qui touchent aux limites de l’obsessionnel, de l’intime et du pervers. Ces phénomènes prolifèrent en raison de notre désir de regarder, mais aussi de leur capacité à nous donner un sentiment d’appartenance, de participation ou de démarcation. L’exposition Schaulust s’appuie sur des propositions artistiques aussi bien que des manifestations culturelles pour étudier ces interactions du regard et du désir, le rôle de l’image et la légitimité du regard, dans le contexte de l’image contemporaine en réseau.

Cette insatiabilité de voir est abordée dans l’exposition dans différentes catégories. Le thème de l’intimité explore les frontières entre la curiosité voyeuriste du spectateur, l’intrusion par la photographie et la vidéo dans les sphères privées, et l’abandon volontaire de la vie privée. Avec des phénomènes comme le food porn ou les selfies, l’exposition traite de la standardisation des images et de la normalisation du regard. Schaulust examine par ailleurs comment un sentiment de réconfort, de satisfaction et de sécurité peut être généré par le biais d’images. En contrepoint, l’exposition se penche sur le repli social facilité par les images, l’encouragement de comportements addictifs, et l’usage de l’image comme substitut (proxy) de la vie réelle. Enfin, les notions de technophilie, de commodification des images, et les contenus générés par intelligence artificielle, lesquels éveillent, satisfont ou ouvrent de nouvelles possibilités de voir, seront également évoqués.

Avec Sophie Calle, Hannah Collins, Marine Dias Daniel, Jake Elwes, Seiichi Furuya, Paul Graham, Gregory Eddi Jones, Andy Kassier, Andy King, Marianne Müller, Christof Nüssli, Annelies Štrba, Shengze Zhu.

Commissariat par Danaé Panchaud et Miriam Edmunds.


Prochains événements

Visite guidée en allemand
Samedi 2 novembre à 14.00

Visite et discussion avec les curatrice: L’image comme substitut
Dimanche 24 novembre à 15.00


Schaulust est une coopération avec le Fotomuseum Winterthur dans le cadre de SITUATIONS.

Andy King, You Are All I see, 2019

Andy King, You Are All I See, 2019

Shengze Zhu, What Has Been Will Be, What Will Be Has Been, 2019

Shengze Zhu, What Has Been Will Be, What Will Be Has Been, 2019

Andy Kassier, Naked Snow, 2015

Andy Kassier, Naked Snow, 2015

Marine Dias Daniel, la femme nue, 2018

Marine Dias Daniel, 24 heures sous surveillance, 2019

Jake Elwes, Digital Caress, 2015

Jake Elwes, Digital Caress, 2015

Andy King, You Are All I see, 2019

Andy King, You Are All I See, 2019

Gregory Eddi Jones, #6, from the series Another Twenty-Six Gas Stations

Gregory Eddi Jones, #6, from the series Another Twenty-Six Gas Stations, 2014

Shengze Zhu, What Has Been Will Be, What Will Be Has Been, 2019

Shengze Zhu, What Has Been Will Be, What Will Be Has Been, 2019

Marianne Müller - Untitled (Hotelzimmer I (Akt)) From A Part of my Life - 1995

Marianne Müller, Untitled (Hotelzimmer I (Akt)), from A Part of my Life, 1995

Marine Dias Daniel, la femme nue, 2018

Marine Dias Daniel, La femme nue, 2018

Seiichi Furuya, Portrait of Christine Furuya, Graz, 1979

Seiichi Furuya, Portrait of Christine Furuya, Graz, 1979
© Seiichi Furuya | Courtesy Galerie Thomas Fischer, Berlin

Annelies Streba, Filmstills aus Dawa-Video, 2001

Annelies Streba, Filmstills aus Dawa-Video, 2001

Christof Nuessli, Googley Eyes, 2019

Christof Nüssli, Splash, drip, drip, woo, splash, ayy, 2019

Jake Elwes, Machine Learning Porn, 2016

Jake Elwes, Machine Learning Porn, 2016