Lade Veranstaltungen

L’exposition a pour ambition de présenter un aperçu de la photographie contemporaine algérienne dans sa pluralité, sa richesse et sa diversité, alors qu’elle fait l’objet, à l’heure actuelle, d’une diffusion internationale limitée.

Basée sur un appel à projets qui a reçu près de 100 propositions aux côtés d’invitations faites à certains photographes, Narratives from Algeria rassemble le travail de plus de 30 photographes internationaux aux liens étroits avec l’Algérie, dont une majorité y réside actuellement. Ils n’ont pour la plupart encore jamais exposé en Suisse. Leurs projets livrent collectivement un récit multiforme de l’Algérie, de son présent complexe à la lumière de son passé difficile, et abordent des questions telles que l’identité collective et individuelle, l’engagement politique ou certaines facettes de la vie quotidienne dans le plus grand pays du continent africain.

Leurs projets photographiques sont regroupés en trois thèmes, définis de manière large et ouverte, et présentés sous forme de trois projections monumentales. Le premier thème, identités, comprend une série de travaux conceptuels, plasticiens ou documentaires offrant des réflexions sur l’identité algérienne contemporaine, aussi bien collective qu’individuelle. Un tiers environ des projets sont proposés par des photographes issus de la diaspora et explorant leurs origines et leur identité algériennes. Le second thème, politiques, présente de multiples points de vue sur des problématiques actuelles, en particulier le hirak, un mouvement en cours appelant à de profondes réformes politiques par le biais de manifestations pacifiques. D’autres sujets importants incluent la migration et les migrants traversant l’Algérie, les réfugiés Sarahoui, ou l’histoire franco-algérienne, notamment. Le troisième thème, quotidiens, regroupes des projets, pour la plupart documentaires, centrés sur la vie quotidienne dans différentes régions de l’Algérie. Ils abordent les célébrations dans les villages ruraux, le travail dans les carrières, ou les jeunes essayant d’échapper à la chaleur de l’été, parmi d’autres.

L’exposition est accompagnée d’une section historique retraçant des moments importants de l’histoire de la photographie en Algérie. Elle est marquée par le passé colonial de ce pays, et par des images produites presque exclusivement par des photographes européens durant plus d’un siècle, puis par un profond déséquilibre dans la production et la circulation des photographies réalisées par les Algériens ou les Européens. Cette section de l’exposition problématise ces questions et contextualise des images iconiques et moins connues, liées à l’histoire algérienne.

Avec Farouk Abbou, Anas Allal, Sofiane Bakouri, Yassin Belahsene, Samir Belkaïd, Laura Ben Hayoun, Sabri Benalycherif, Nejla Bencheikh, Ramzy Bensaadi, Houari Bouchenak, Mahdi Boucif, Ferhat Bouda, Bruno Boudjelal, Linda Bournane Engelberth, Fatima Chafaa, Safia Delta, Zohor Fatah, Tytus Grodzicki, Bruno Hadjih, Awel Haouati, Youcef Krache, Emilien Itim, Yanis Kafiz, Lola Khalfa, KMH, Issam Larkat, Mohamed Mahiout, Nadja Makhlouf, Souad Mani & Hakim Rezaoui, Farouk Islam Medjati, Nasser Medjkane, Ahmed Merzagui, Camille Millerand, Fethi Sahraoui, Lydia Saidi, Sihem Salhi, Mohamed Fouad Semmache, Youcef Senous, Lynn SK.

Curateurs: Danaé Panchaud & Abdo Shanan, assistés de Miriam Edmunds

Visites commentées

Visites commentées en allemand

Dimanche 19 juillet à 16.00
Jeudi 27 août à 18.30 (entrée gratuite)
Dimanche 30 août à 16.00
Dimanche 6 septembre à 16.00

Visite commentée en français

Jeudi 20 août à 18.30 (entrée gratuite)

Image: Linda Bournane Engelberth

L’exposition reçoit le soutien de Fonds Culturel Sud.

En partenariat avec Geiser Rahmen.

Awel Haouati, Sans titre, 2010-2020

Samir Belkaid, Algérie: objectif politique, révolution pacifique, 2019

KMH, El ghassel 

Tytus Grodzicki, Deglet Nour, 2014-2015

Rezaoui Hakim & Mani Souad, Immanences, 2019-2020

Yanis Kafiz, Bande à part, 2019

Camille Millerand, Bled Runner, en cours

Fethi Sahraoui, Escaping the Heatwave, 2016

Bruno Boudjelal, Jours intranquilles
© Bruno Boudjelal / Agence VU’

Nejla Bencheikh, Indefinite Delay, 2017 – 2019

Mohamed Fouad Semmache, Out of the Shadows, 2017-2019

Lydia Saidi, La prochaine fois, le feu, 2019-2020

Lynn SK, Rue Belouizdad, Alger, 2014-2019

Sihem Salhi, Ame en tourmente, 2015

Nadja Makhlouf, Fatima Kade, de la série De l’Invisible au Visible : Moudjahidates, Femmes Combattantes, 2011-2013

© Youcef Krache

© Houari Bouchenak

Emilien Itim, Yatim, 2019-2020