L’histoire

En octobre 1984, le Photoforum Pasquart ouvrait ses portes. Ce qui a débuté à l’origine dans deux salles de classe du Collège de la Seevorstadt 71 a aujourd’hui 33 ans. La curiosité, les protagonistes exceptionnels de la photographie en Suisse et l’encouragement par le secteur public, telles étaient les motivations pour un « soutien à la photographie sous toutes ses formes » devenu le credo de la fondation du Photoforum Pasquart qui naissait d’une initiative privée du photographe Francis Siegfried. Lui-même photographe et responsable de la mise sur pied de la collection photographique de la Ville de Bienne, Siegfried a dirigé le Photoforum Pasquart jusqu’en 2003. L’institution a su développer un bon réseau parmi les professionnels et s’est investi sans compter pour un médium encore peu estimé dans les années 1980. Depuis 1987, l’association Photoforum Pasquart soutient l’institution et compte plus de 700 membres.

En 1991, le Photoforum Pasquart vernissait sa première exposition annuelle, une exposition de Noël. Cet événement, quelque peu modifié dans son contenu, existe toujours aujourd’hui sous le nom de SELECTION │AUSWAHL. Deux ans plus tard, le Prix Photoforum complétait le tableau: un prix d’encouragement attribué une fois par an à un jeune photographe remarquable.
 L’ancien hôpital (construit en 1866) a rouvert fin 1999 augmenté d’une annexe, construite par les architectes bâlois Diener & Diener. La surface d’expositions a été doublée pour atteindre 300m2 et le Photoforum Pasquart profite depuis lors de synergies à plusieurs niveaux. Le Centre d’art et sa collection, le Filmpodium, la Kunstverein Biel, la salle des expositions de Visarte, espace libre, tous constituent ensemble le Centre pour l’Art à Bienne. Sous le même toit se retrouvent les bureaux des Journées photographiques de Bienne ainsi que ceux de l’Exposition suisse de sculpture. Dans les salles du Photoforum Pasquart ont été présentés dans le cadre d’expositions: Nicolas Faure (Autoland, 2000), Olivier Christinat (2000), Simone Kappeler (Herbarium & Corpus Delicti, 2001), Jane Evelyn Atwood (Trop de peines, femmes en prison, 2002), Raphael Hefti (Field Trip, 2004), Tilo Steireif (Welcome Home, 2006), Tobia Zielony (Trona, Armpit of America, 2009), Nils Nova (Inversion, 2011), Guadalupe Ruiz (Nada es Eterno, 2012), Yann Mingard (Repaires, 2014), entre autres.

En 2003, le journaliste et photographe Daniel Mueller reprend la direction de l’institution. Il renforce l’accent sur la photographie contemporaine et le soutien aux jeunes talents, et a continué à développer la plateforme pour la photographie durant les douze années suivantes. En décembre 2015, la commissaire d’exposition et critique d’art Nadine Wietlisbach reprend la direction, et introduit un nouveau changement de génération à la tête du Photoforum Pasquart.