Graziella Antonini, "Alcina - Les curiosités" (non daté / undatiert)
Line Chollet, "Et Disney créa la ville", 2009
15.04.2012 – 18.06.2012
The Breath On Our Back

La société occidentale contemporaine tend vers un idéal de protection, de sécurité et de bien-être individuel qui se déploie dans tous les instants du quotidien avec, parfois, des accents d’utopie. De projets urbains aux banques de conservation de sperme, des liens tissés entre monde végétal, animal et humain aux pressions sociales sur le corps, le réel est envahi par des idéaux qui restreignent les libertés de faire, d’être et de penser. The Breath On Our Back questionne ces enjeux à travers les travaux de neuf artistes.

 

Si la figure humaine n’est que rarement directement présente dans les œuvres, elle est pourtant centrale dans l'exposition. La présence – ou l’absence – de l’humain permet ainsi d’interroger les besoins et les craintes d’une société peu à peu déchirée par un besoin de préservation qui ne parvient pas à éviter les écueils et les dérives propres à toute forme d’ostracisme social.

 

Entre réel et fiction, The Breath On Our Back se place entre ce qui est montré et ce qui ne peut qu’être deviné : des prisons à de fictifs exercices militaires, de la codification sociale des corps à l’appréhension intime de la mort, chaque œuvre recèle des éléments à placer dans une compréhension globale du devenir humain.

 

Avec : Anoush Abrar, Graziella Antonini, Clovis Baechtold, Laurence Bonvin, Line Chollet, Elisa Larvego, Yann Mingard, Anne-Julie Raccoursier, Virginie Rebetez

 

Commissaires : Maude Oswald et Danaé Panchaud

 

Une proposition de NEAR, association suisse pour la photographie contemporaine www.near.li

 

Autres photographies

 

 

Sa 16 06 2012, 16h

Conférences:
"Corps, espace, histoire", Vincent Barras, professeur d‘histoire de la médecine, UNIL
"Madame Castor et la métropole lémanique", Tilo Steireif, artiste

 

 Plus d'informations